Gamvik la magnifique !

20:30, 14/08/2012 .. 3 commentaires .. Lien

 

Et si le Cap Nord n'était pas le point le plus septentrional d'Europe ?

En fait c'est une évidence car nous vous avons déjà montré que le Knivskjellodden était déjà plus au nord de 1,5 km. Mais si on regarde bien les cartes, là où ils sont situés ... c'est une île (vu qu'on y accède par un long tunnel sous la mer). Et si on compte les îles, le point le plus au nord serait le Rossøya (signifiant littéralement "île de Ross" en norvégien), une petite île de Norvège faisant partie de l'archipel de Svalbard, situé dans l'Océan Arctique à 80° 49′ 30″ de la latitude Nord.

Alors quel est le point continental le plus septentrional ? Il s'agit en fait du Kinnarodden (dit Cap Nordkinn), situé tout au nord de la péninsule de Nordkyn, à environ 20 kilomètres de Mehamn, là où nous sommes justement !

Bon alors par contre on ne fera pas la randonnée qui demande deux jours de marche aller-retour, mais on va s’en approcher en faisant un petit tour dans le coin et en allant dans le village le plus septentrional de l'Europe continentale : Gamvik.

Ce n'est pas bien loin, nous n'avons qu'une vingtaine de kilomètres à faire pour y parvenir mais le paysage est si beau que nous ne pouvons nous empêcher de nous arrêter pour prendre quelques photos ou de rouler au ralenti. Déjà qu'on n'allait pas bien vite… Inutile de vous dire qu'il n'y a pas un seul arbre à l'horizon, mais des collines de roche chaotique dans les creux desquelles viennent se nicher quelques lacs ou même la mer. Des petites maisons en bois çà et là qui nous font dire qu'il y a des gens bien courageux pour venir se perdre dans ces grands espaces nordiques avec les rennes pour compagnons ... mais c'est tellement beau !

On rencontre toujours quelques rennes, c'est un bonheur !

Celui-là a des bois immenses !

    

Gamvik est un rêve depuis bien longtemps, on avait envie de découvrir un lieu moins touristique que l'usine Cap Nord. Ce petit village de pêcheurs représente pour nous le bout du monde, la fin de l' "ascension", un bonheur silencieux. Je dis silencieux parce que quand on s'arrête on n'a pas grand-chose à dire devant la beauté du paysage qui nous entoure. C'est un moment de communion avec ce Finnmark tant désiré. Et comme on sent malheureusement qu'à partir de maintenant on va redescendre vers le sud, on savoure religieusement ce moment, on ouvre nos yeux pétillants d'une certaine émotion et on écoute le bruit à peine perceptible du vent sur la lande. Nous pourrions rester des heures comme ça ...

Mais Elise a envie d'un peu plus d'animation. Alors nous allons visiter le phare de Slettness, vous l'aurez deviné, le phare le plus septentrional d'Europe continentale. Nous sommes tous seuls avec le guide, car c’est très étroit, surtout sur la fin. Les escaliers sont raides. Alors le guide nous propose de porter Elise sur quelques étages. Il nous raconte l’histoire de ce phare, qui est une exception parmi tous les phares de Norvège. Il avait servi aux allemands pendant l’occupation et avait été détruit, comme tous les autres, au moment de la retraite allemande. Par la suite il a été reconstruit, avec la technique d’origine, c’est-à-dire avec de gros tubes de métal de plus en plus étroits, boulonnés les uns au-dessus des autres. A la différence de tous les autres phares norvégiens, détruits eux aussi dans les mêmes conditions, qui ont été reconstruits en béton. Il restait les trois tubes du bas encore debout, le reste a été rajouté par-dessus. De l’extérieur aucune différence visible. C’est à l’intérieur qu’on peut voir la frontière entre les anciens et les nouveaux étages. Alors qu’en bas, les escaliers métalliques sont ajourés de petites décorations et la rambarde possède beaucoup de barreaux, plus haut, l’escalier a été refait à l’économie : plus aucune déco et une rambarde plus fine avec des barreaux très espacés... Eh oui, c’est difficile à imaginer aujourd’hui, mais au moment de la restauration du phare, la Norvège faisait partie des pays les plus "pauvres" d’Europe ! C’était bien avant la découverte, à la fin des années 60, de ces chères, si chères réserves de pétrole et de gaz qui ont propulsé le pays parmi les plus riches du monde…

   

   

   

   

Cette visite est passionnante, le panorama depuis là-haut coupe le souffle. On respire mieux dans un endroit comme celui-là, loin des circuits touristiques. On discute avec le guide, on peut poser toutes les questions qu’on veut… Par la suite nous décidons de prendre un peu de bon temps au café du site. C’est étrange, on a l’impression de changer d’époque. Nous sommes dans un petit salon de thé aux meubles kitch. Ça sent les gaufres, on ne peut pas y résister ! On discute un peu aussi avec le gérant du café, et il nous donne une info intéressante : rappelez-vous des ailerons qu’on avait vus passer dans un fjord en entendant un bruit de souffle… On s’était demandé si ce n’étaient pas des dauphins… Eh bien, il s’agit en fait de marsouins, de petits cousins des baleines…

Après cette pause gourmande, nous trainons autour du phare, on se balade, on profite, on n’a pas envie de partir. On pousse un peu plus loin la balade en bord de plage pour quelques photos et souvenirs de plus…

il faut malheureusement se décider à rejoindre Mehamn. Nous recroisons quelques rennes et faisons nos dernières photos du Finnmark, le coeur serré. Nous retournons au Red Tree, la guest house de Tina et Ruan.


Ajouter un commentaire

Encore moi

21:07, 22/08/2012 .. Publié par Mamiechat
J'ai bien l'impression que le retour sera plus difficile à effectuer que le départ si grisant de la découverte de ces beaux paysages, pas vrai !!
Ma petite Elise, tu vas nous en raconter de belles histoires maintenant que tu as vu les rennes du père Noel !
Je vous laisse, câlins et bises.

Modifié par fred_et_flo le 23/08/2012 a 17:05

Vous y êtes!!!! Bravo!!

00:23, 23/08/2012 .. Publié par Nounou
Nous sommes super contents de voir que vous avez pu aller au bout de votre rêve!! Que de paysages magnifiques des photos splendides!! Le retour vers le sud va être dur après tant d'aventures mais nous allons avoir le plaisir de vous revoir et il nous tarde!! Gros bisous à tous les 3 et un énorme calin à notre Lisou!!

Commentaire sans titre

15:47, 23/08/2012 .. Publié par Une personne anonyme
Au fait, avez vous vu le père noël ?

Bon, à votre retour il faudra vous mettre à jouer au loto!!


{ Page précédente } { Page 4 sur 44 } { Page suivante }

Qui sommes-nous ?

Accueil
Qui sommes-nous ?
Notre itinéraire
Album photos
Archives
Nos amis

Où sommes nous actuellement ?



Derniers articles

le peuple saami
Cékoidonc - dernier épisode.
Un départ très difficile !
Gamvik la magnifique !
Jour de repos & Un bateau pour Mehamn

Rubriques


Sites favoris


Mes albums


Amis

jano